2016 en devenir

J’ai un peu délaissé le blog.
Je m’en excuse auprès de celles et ceux qui attendent, sans relâche, tous les jours, heure après heure que je clique sur le bouton « publier ».

Plus le temps passe et moins on a de temps.
Pourtant le temps a toujours la même durée?
Je n’en suis plus si sure. Il raccourcit. C’est presque certain. Ce doit être la faute à Monsanto.

Et il y a les priorités qui changent. De l’importance qu’on accorde à ceci ou cela.
Mes priorités ne sont pas les vôtres, et vice versa. Et ça ne change rien. Quand c’est prioritaire, ça passe en priorité!

Je ne sais pas  si c’est parce que je vieillis que je suis débordée plus qu’avant.
Ou si je suis réellement plus occupée ?
J’opte pour la deuxième hypothèse même si je sens bien que la première me talonne de près.

————————————————————————————————————-

Les vendanges sont terminées.
Maintenant, on parlera de ce millésime comme du millésime du siècle. De beaux raisins, du bon vin, la belle vie quoi.

14517474_10209299314273433_3826439246520598162_n

Pour être honnête, je suis heureuse d’arriver presque au bout. Que tout soit rentré. Ce millésime m’a fatigué, plus que les autres. Heureusement, il s’est bien rattrapé sur les longues dernières semaines. Du beau temps, du sec. Et la nature a presque semblé avoir pardonné… et nous aussi.
Si certaines choses, certains mots, certains comportements sont impardonnables, nous excusons les colères et les caprices de la nature. Je ne sais pas pourquoi. Surement parce que c’est la nature. Je ne vois pas d’autres explications!

14523176_10209299314393436_6982099177457156007_n

De nouvelles cuvées cette année, des rouges, des blancs, de nouvelles expériences qui font que nous ne nous endormons pas sur nos lauriers. Envie d’avancer, de comprendre, de faire mieux ou différents. On n’aime pas s’emmerder dans la vie mais dans notre travail non plus.

Pour finir, les réservations de beaujolais nouveaux sont en cours. 
Trois cuvées cette année: Beaujolais Villages nouveaux ou Brut de cuve et la cuvée Papillon Brut de cuve, dont l’étiquette a été dessinée par Rose. Nous reverserons une partie de l’argent de cette cuvée à l’association JMTO afin de réaliser des pyjamas colorés, made in France, illustrés avec les dessins de Téo pour les enfants hospitalisés à Léon Bérard. Ces pyjamas seront bien évidemment adaptés aux soins qui sont pratiqués aux enfants. Pratiques, jolis et joyeux!

Parce que même si le temps passe, on n’oublie rien.

14656358_10209299314673443_933457844050586171_n

 

 

2 Commentaires

  1. Ce sera une magnifique cuvée car elle est remplie de tout l amour que vous avez mis a la faire
    Et je nublie pas que tu ne nous oublies pas c est ça l amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>