#beaujonomie

Beaujonomie-by-Beaujolais-fb2T’en penses quoi, toi, de la Beaujonomie? C’est une question qu’on me pose depuis quelques temps…

Parce que j’ai une tête à comprendre les concepts les plus abstraits, sûrement.

Pourquoi a-t-on a besoin de créer des concepts?
En beaujolais, on a inventé  la « Beaujonomie« .
Un concept gaulois sorti tout droit des écoles de commerce.

J’ai d’abord fait celle qui ne comprenait pas ce que ça voulait dire. Je m’imaginais en bonne vigneronne, joufflue, toujours de bonne humeur, le rire gras et communicatif.
La Beaujonomie quoi.
Alors on m’a dit: « mais non, c’est quand tu manges du saucisson avec ton verre de beaujolais ».
ha.
La Beaujonomie donc.

Je vais donc faire mon coming out: Je suis végétarienne…

J’évite de le dire, parce qu’on a toujours l’impression d’embêter les gens avec ça. Et qu’il faut toujours expliquer le pourquoi du comment.
Ah tu ne manges pas de viande? Et tu vas bien? Tu es heureuse? Il faut manger des oeufs hein, et du fromage, et des lentilles pour compenser?
Là n’est pas le problème. Mais quand t’es végé, tu te projettes beaucoup moins dans la Beaujonomie s’il te faut du saucisson, du pâté et des gratons… et je me demande finalement si tu serais vraiment conforme à l’AOP ?

Evidemment, vous aurez compris que je raccourcis un peu la chose.
Vous l’avez compris, rassurez moi?

img-3130764893

N’a-t-on pas assez de richesse qu’on ait besoin d’inventer un truc qui n’existe pas.
Un nouveau mot pour le langage internet des réseaux sociaux, orné d’un beau hashtag, qu’on pourra retweeter, liker et partager. Une pensée exprimée au moyen d’un mot. Comme si on n’avait pas assez de jolis mots pour exprimer ce que l’on ressent.
Beaujolais est un joli mot. On pourrait juste en être fier.  C’est étrange de vouloir le substituer à un autre .
Pourquoi?

C’est la petite ville de Beaujeu qui a donnée son nom au Beaujolais…
Et puis au delà de l’histoire, on a des légendes! Ici, par exemple à Vauxrenard, on a le tombeau de Gargantua et même des traces encore visible de son cheval. Je les ai vu de mes yeux vu.
Alors la Beaujonomie… face à Gargantua… elle ne pèse pas lourd!

D’ailleurs, on dira quoi de la Beaujonomie dans 150 ans ? Transportons nous dans le futur, pour voir:

« @Bojomaniac aurait tweeté et utilisé le hastag pour la première fois le 15 mars de l’an 2017, et il aurait été retweeté 50 fois dans les 5 minutes qui suivirent. @Jésus Officiel l’aurait utilisé pour illustrer un peu son tweet sur la saucisse de Toulouse et il finira sur la TL de @Rima la Bombasse. On ne sait pas ce qu’il en est advenu ensuite. Le monde fût bouleversé par un gamin qui aurait salué un certain Manu … et on en n’a plus jamais parlé…. de la Beaujonomie…  » 

Par contre, rassurez-vous, je vois que le Beaujolais et le Gamay existeraient toujours! Que le glyphosate aurait été interdit depuis 2035 (oh déjà!) et que tout serait cultivé en bio!
Croyez moi si vous voulez, mais c’est ce que je vois, moi, dans ce futur!
Plus de Beaujonomie mais plus de glyphosate non plus!

#GamayPower

Voilà ce que j’en pense, moi, de la Beaujonomie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>