Meilleure année 2016

2015 a fait ses valises. Et 2016 est en route pour un an à ce qu’il parait.

J’ai toujours envie de regarder derrière dans ces moments là. Pour me rappeler, pour analyser, pour ne pas oublier.

Ces derniers mois, plein de choses ont changé dans nos vies, et on s’est rendu compte de l’importance de la vie et du temps qu’on y consacre. De l’importance aussi que prennent des futilités et à quel point on était capable de se bouffer le nez pour un rien… pour rien.

Je suis toujours un peu nostalgique quand la fin de l’année arrive, de plus en plus me semble-t-il. Parce que je peux faire un bilan de l’année écoulée et que je me demande de quoi sera faite celle qui arrive. ça me fout un peu la trouille.

Mes enfants sont grands. J’ai l’impression que c’était hier que je les emmenais à l’école, qu’on faisait les devoirs, qu’on allait aux arbres de noël, qu’ils étaient tous là autour de moi. Depuis qu’ils sont nés, ils sont mon émerveillement de chaque jour. Parce que je ne les aurait pas imaginé plus beaux, plus intelligents, plus respectueux. Parce qu’ils ont de l’esprit, qu’ils sont drôles, attentionnés, travailleurs. Qu’ils ont compris qu’on ne se construit pas en méprisant et en écrasant les autres.

Je suis un peu envahissante, j’ai été très exigeante, mais je les aime tellement. Ils ont presque tous trouvé leur place et fais leur chemin.
Ils auront été ma plus belle réussite, grâce à Bruno.
En 2015, la mort et les maladies sont bel et bien rentrées dans nos vies.
Bruno dit que cette année 2015 aura été l’année de l’excès. Trop de maladies, trop de décès, trop de chagrin, trop de larmes. Même dans les vignes: trop de chaud, trop de sec, mais pas trop de vin…

Alors on a voulu compenser avec beaucoup de rire, beaucoup d’attention, beaucoup de temps pour nous.

11947565_10206445145841006_5441884421362527298_n

Il y a eu des moments forts avec ma très chère amie Isabelle pendant la maladie de Téo et aussi après…Des moments qui marquent une vie à jamais.

11903983_10206445122400420_9118534406647094551_n

Téo nous manque beaucoup. C’est difficile d’accepter la mort d’un petit garçon de 10 ans… aussi attachant…

11891139_10206445088559574_4366530882230705580_n

 Il s’est envolé dans les nuages avec les papillons et les étoiles. On peut l’apercevoir quelquefois, il vient nous faire des coucous.

11820625_1497949377189591_8949377_n

Des tendres moments avec mes filles. Avec Elodie.

11902318_10206445035678252_8953999577825680178_nAvec Rose.

11893932_10206445146121013_145011316828322239_o

Bien Boire en Beaujolais a été un gros succès en 2015. Et 2016 sera encore plus balèze!

11201818_10206444976356769_3008877322052750287_n


Il y a eu les vendanges où Thomas et Valentin sont venus nous aider parce que j’avais le bassin fracturé…Et que je me remettais doucement. Mais que j’ai eu mal… J’en ai encore des sueurs froides!

12047116_10206603534920634_3875320121163710837_n

Et la réalisation d’un millésime 2015, à la vigne et au cuvage qui sera chargé de tous ces moments. Bravo Bruno!

11933466_10206444972756679_7769764411595760474_n

Et puis tous les salons où l’on retrouve avec plaisir nos amis vignerons et nos fidèles clients!

12308395_10206970102804602_1887784997810400338_n

Alors pour cette nouvelle année, je nous souhaite à tous d’être heureux, d’être nous même. De ne pas être consensuel, de savoir dire non quand il le faut et OUI quand c’est le moment. Je nous souhaite de ne pas avoir à pleurer de chagrin mais de verser des larmes de bonheur. De nous pardonner nos erreurs. De ne pas accabler les autres de nos malheurs. De rester humbles.

Je nous souhaite de boire des canons natures qui déchirent, de manger sainement.
Bref, mettons toutes les chances de notre côté pour que tout se passe pour le mieux et on  en reparle dans un an!

Merci à tous de nous accorder votre confiance!

11234855_10207123361955985_5426793027572734269_n

Et que la famille reste folle et forte!

Quand j’ai un coup de pas bien, Bruno dit toujours « accroches toi à ceux qui t’aiment. Et ceux qui t’aiment c’est nous! »

944936_10207164628827631_1747016672625225299_n

1 commentaire

  1. 2016, annee de la sortie de crise ? Et si on osait prendre des risques, de croire en l’impossible, de defier le destin ? Que l’annee nouvelle soit favorable a toutes tes tentatives qui nous permettent de gagner tous les defis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>