La mi-juin à Vauxrenard

182566_3770552955928_2080155862_n-1 La mi-juin à Vauxrenard

Nous sommes à la mi-juin.
La météo n’a pas été très clémente pour les vignerons.
Mais le millésime 2012 se prépare tout de même, quoi qu’il arrive.
La fleur est en train de passer chez nous, ici, à Vauxrenard…
Je les entends déjà  » quoi, seulement maintenant… mais chez nous, elle est passée depuis longtemps déjà !!! »…
Oui, mais ici, et tout le monde sait ça maintenant, c’est le « grand Nord » du Beaujolais et même si la neige a fondu!! , la vigne prend tout son temps… pendant que nous… on court de partout!

Je ne comprends rien!

f971a9e8ba4b11e181bd12313817987b_7 Je ne comprends rien!

Il y a des choses que j’ai du mal à comprendre!
Pas vous?
Vous arrivez à tout comprendre?
Et bien, moi je vous dis Bravo!
Soyez sympa, donnez la recette, à nous autres qui avons bien du mal à comprendre!
Serions nous incompris?
Des incompris qui n’y comprennent rien… Qui n’y comprennent rien aux gens, qui ne comprennent pas que les autres ne nous comprennent pas, rien à rien…

Sur la question du vin… qui est une petite faille de mon incompréhension au monde…
par exemple…
Je ne comprends pas comment on peut se faire une idée sur un vin ou sur un vigneron en ne goûtant qu’une seule cuvée d’un seul millésime. On ne peut pas comprendre juste comme ça…
On  peut dire qu’on connaît un vin ou un vigneron que si, et seulement si, on a goûter plusieurs de ses vins et ceci sur plusieurs millésimes… Et encore plus si les vins sont des vins vrais, fait juste avec des vrais raisins…
Il y a des hauts et des bas…
Parfois même sur le même vin!
Vous êtes toujours au top, vous?
Oui?
Et bien pas moi!

Et puis, par pitié… par respect pour ceux qui font un boulot de titans dans leurs vignes bio… prenez le temps de comprendre… Ne vous contentez pas du « moi je travaille tout comme en bio! »… Ne vous contentez pas du « sans soufre » pour dire qu’un vin est nature… Le travail commence d’abord à la vigne. C’est le plus important. C’est de là que vient la profondeur du vin.

Moi… je n’y connais rien au vin…
Je connais juste nos vignes, nos raisins, nos vins… très bien… J’ai tout appris avec Bruno. Depuis 27 ans, je l’écoute et j’apprends…
Je n’aime pas le vin pour le vin…
Je n’ai aucune prétention (pour ça!!) et je ne sais pas m’extasier devant une grande étiquette ou un grand nom… Et je ne fais même pas semblant!
J’aime quand c’est bon et quand ça me fait du bien…

Je suis sans doute ce que que l’on appelle une « ayatollah » du vin nature, parce que je n’ai jamais bu que ça… Tout simplement parce que je n’aimais pas le vin… avant…
J’aime quand il y a un joli fruit, quand le vin est léger, mais aussi quand il est tendu, quand il est droit et qu’il laisse de la tendresse sur la langue…!

Je ne comprends pas les gens qui achètent des vins natures et qui ne savent pas carafer! ou pire qui n’ont pas de carafe!
Ici, la carafe, elle est à la cuisine.
On n’a pas peur de la casser.
Ce n’est pas juste un bel objet!

Bref, vous voyez bien que je n’y comprends rien…
Pensez vous que je devrais faire comme Mr Darty et mettre un mode d’emploi avec les vins? Avec les anomalies qu’il peut y avoir et les solutions qu’on propose!
« En cas de problème à l’ouverture, vérifiez tout cela avant d’appeler le service après vente parce que la plupart des anomalies peuvent être résolus assez facilement!!! »

Il y a aussi des anomalies plus résistantes qui demandent plus de patience… et aujourd’hui nous ne sommes plus très patients… Alors quelquefois notre impatience va nous faire passer à côté de quelque chose… c’est sur… mais on s’en fiche, on n’est déjà passé à autre chose…
T’es déjà passé à autre chose???…

Mais la plupart de nos clients sont des professionnels très professionnels qui nous suivent depuis plusieurs années… et qui savent tout ça mieux que moi!
Je suis plus méfiante aujourd’hui envers celui qui m’appelle et qui veut absolument les vins parce qu’il a entendu dire que…

Je ne veux pas faire des vins « tendances », je voudrais plutôt qu’on ait tendance à les aimer doucement et patiemment!

Je crois que j’ai battu le record de mon plus long billet…!
Et je vous épargnerai toutes mes autres incompréhensions… pour ce soir!

Patience, toujours et encore!

IMG_0699 Patience, toujours et encore!

Il y a des vins qui nous parlent et d’autres qui ne nous disent rien.
Moi, j’aime les vins qui me parlent, qui disent tout, pas forcément tout de suite, mais qui finissent par tout dire, quoi qu’il arrive! Des vins qui ne se cachent pas derrière des choses, des excuses ou des prétextes… sans tralala!
Mais ce n’est pas très grave… Les vins qui ne nous parlent pas, ils parleront vraisemblablement à quelqu’un d’autre et on les oubliera…
Mais on oubliera jamais le vin qui nous a parlé, un jour, et qui a fait vibrer nos papilles! C’est ça qui est bon… vraiment bon…!
Et on espère qu’on en reboira un jour et pour toujours! On espère…

Si le vin est un peu tendu à l’ouverture, n’hésitez pas à carafer, à secouer, à attendre un peu… Il s’ouvrira à vous si vous le méritez!
Seulement si vous le méritez!
Mais quelquefois, ça vaut le coup d’attendre un peu!

Il y a des jours… comme ça…

femme-bouteille-vin-saoul Il y a des jours… comme ça…

Il y a des jours où l’on est heureux et des jours où l’on est triste.
Il y a des jours où l’on se satisfait d’un rien et des jours où on est déçu de tout et de tous.
Il y a des jours où l’on rit de rien et des jours où l’on pleure de tout…
Des jours où l’on a envie de parler de vin et des jours où on l’a envie de le boire sans en parler…