Quand y en a plus…y en a encore?

heidi-klum-rankin-01 Quand y en a plus…y en a encore?

Dans la vie… ça ne se passe toujours comme on voudrait…
Non…
C’est dommage…
Pas qu’on veuille forcément des choses impossibles…

Il ne faut pas non plus vivre avec des regrets…

Parce qu’on ne dirige pas tous les événements autour de nous…
Ce serait tellement plus simple…
Et on ne serait jamais déçu…

Bon, pas la peine de rêver…
La réalité est bien là, bien réelle!

Les vendanges ne sont pas finies, ici, à la Molière mais on sait déjà que la récolte sera en dessous de nos espérances… et on n’était pas très gourmands pourtant…

Bref, il va falloir se serrer la ceinture, vous comme nous…

J’ai peur de finir en vieille bonne femme aigrie à force de restriction, non?
Parce qu’il parait que c’est pas bon pour la santé de toujours se priver!

Alors faites comme moi, mangez du chocolat…!!!

Vigneron…ou pas…

579892_4283948704172_1174785103_n Vigneron…ou pas…

Voilà longtemps que je n’avais poussé un petit coup de gueule!
Le voici enfin!

Nous habitons un petit village dont le paysage change depuis quelques années…
La crise viticole a eu raison de l’un des « plus beaux site du beaujolais« …
Va falloir revoir la communication d’ailleurs… où que les « communicateurs » sortent de chez eux en levant bien haut la tête et qu’ils regardent un peu le paysage… car il n’y a rien de beau dans un paysage fait de friches, de vignes abandonnées, ou de bois sauvages de robiniers …

Il y a plusieurs années, on a subventionné les vignerons pour les inciter à arracher…
Puis on n’a plus subventionné mais on les incitait toujours à abandonner leurs vignes…
Ce qu’ils ont fait…
Quelques vignerons ont voulu résister ici… pas par amour du risque ou de la faillite… juste parce qu’ils étaient là, que peut être ils se sentaient comme un devoir de continuer cette tradition familiale, et aussi parce qu’ils aimaient ce métier…
Mais apparemment, de ces vignerons, on s’en fou complètement.
Alors ils luttent en silence contre les maladies, encerclés par des vignes en friches ( et tout le monde sait comme il est facile de contaminer une vigne par le mildiou tellement c’est contagieux…).

Bientôt même de nouvelles plantations seront encerclés par des bois en AOC… et on enlèvera l’appellation à ces parcelles de vignes qui ne pourront plus y prétendre dans ces conditions!
Que ferons nous alors…???
Devrons nous nous résigner et aller faire du vin ailleurs…?
Est-ce la volonté de nos dirigeants?
Qu’ils le disent tout de suite…!

En Beaujolais, on ne parle des vignerons que lorsqu’ils commencent à avoir des problèmes…
Ainsi, cette année, on ne parle que des 500 exploitations au bord de la faillite à cause de la petite récolte.
Ce n’est pas la petite récolte qui les met au bord de la faillite mais cette politique qui est menée depuis 20 ans…

Alors par pitié réveillez-vous et regardez autour de vous!
Et un peu de compassion pour ces vignerons qui résistent… ce serait pas mal, non?
Ils ne sont ni des tricheurs, ni des menteurs, ni des voleurs et encore moins des escrocs…
Ils sont juste des vignerons qui aimeraient pouvoir continuer de vivre de leur métier…

Rémy Bousquet m’avait « croqué », m’imaginant un peu combattante!

Le Guide de l’Alter-Vin

couverture1 Le Guide de l’Alter-Vin

Je le reconnais: je ne suis pas très bavarde en ce moment sur mon blog…
Mais quand on n’a pas envie de parler, on ne parle pas…
Ou dire des banalités, juste histoire de parler et de faire en sorte qu’on ne m’oublie pas…
Je sais bien que, dans notre société de consommation, ça va, ça vient.
On parle de vous, on vous parle,
on ne parle plus, on ne vous parle plus,
on vous oublie, on cherche à vous oublier…

Si c’est une histoire de flatterie d’ego…
Ouais c’est ça, c’est de la flatterie d’ego!!
Si tu me flattes mon égo, je serai ton amie pour la vie!
Oui parce que moi, je voudrais qu’on parle de moi, mais seulement en bien!
 Qu’on me dise seulement des choses agréables. Je ne sais entendre que les choses agréables…
Ce n’est pas se voiler la face, c’est juste se rendre la vie plus douce…

Bref, certains l’ont compris, sans même que je leur disent!! et voilà qu’on parle de nous dans un joli guide qui est sorti ce mois ci.
Merci à Laurent Baraou et Arnaud Septime.
C’est même pas du piston!
Il paraît qu’ils aiment nos vins pour de vrai!
Ils sont les auteurs du Guide de l’Alter Vin qui réunit 133 vignerons Hors du commun.
Bien sûr, on est un peu plus que ça en réalité, Hors du commun… Mais il a fallu faire un choix même s’il n’est pas exhaustif (moi j’en connais d’autres, des vignerons hors du commun, mais chut, c’est secret!). Peut être pour un tome 2!!

L’appel du beaujolais Nouveau

528075_4068266718586_77132691_n L’appel du beaujolais Nouveau

Dites donc, c’est pas parce que le mois d’août est terminé qu’il fallait nous renvoyer le mauvais temps et le froid!!
Va falloir remettre une culotte et des chaussettes si on ne veut pas s’enrhumer!!
Les raisins ont pourtant encore besoin de soleil et de chaleur, alors va falloir remédier à tout ça rapidement…
Les quelques jours de fortes chaleurs nous avaient fait gagner quelques heures mais on va les reperdre rapidement si ça continue…

Bref, les vendanges se profilent dans les semaines à venir…
Pour le moment, on laisse faire les choses sans vraiment fixer une date même si elle est plus ou moins fixée dans nos têtes!

Et on est déjà dans les réservations des Beaujolais Nouveaux.
Je l’espère gourmand et plein de fruit…
Du vin à croquer…
Du vin 100 % raisins…
Brut de Cuve…
Sans soufre…
et sans reproche!

Merci à mon Papa de m’avoir réalisée cette belle étiquette…