Vendredis du Vin #74/ Pour Téo du Nouvo SVP

Vendredis du Vin #74/ Pour Téo du Nouvo SVP

Nous voilà déjà à la fin du mois. C’est le fameux Vendredi du Vin. Et le thème de ce mois était écrit pour moi, ou du moins pour me faire écrire: Un vin qui désaltère.

Et le vin qui désaltère c’est un peu notre cheval de bataille (même si on fait pas la bataille avec notre cheval) ici, au Domaine. Parce qu’on aime ça, parce qu’on ne sait pas trop faire autre chose (les choses qu’on aime je veux dire).

Alors ce matin, je prends ma plume, ou plutôt je me place devant mon ordi et je décide de parler d’un vin qui désaltère et qui a tout son sens aujourd’hui, encore plus que jamais: Du Nouvo pour Téo…
S’il vous en reste une bouteille, c’est le moment de l’ouvrir.

Phéromone Party

Tendance-bizarre-pour-trouver-l-amour-sentir-les-t-shirts-sales-d-inconnus_exact780x585_l Phéromone Party

On accorde beaucoup d’importance à notre nez, ou plutôt à ce que l’on sent, que ce soit bon ou mauvais.
L’odorat n’est pas un sens mineur.
Savez vous qu’il y a 1000 milliards d’odeurs différentes et que l’on ne les sent pas tous de la même façon…?
Evidemment nous avons des références différentes selon nos histoires. Les parfums sont associés à des émotions.

On peut tomber amoureux d’une odeur.
Avez vous remarqué comme la peau de l’être aimé sent divinement bon?
Alors je ne sais pas s’il sent bon parce qu’on l’aime ou si on l’aime parce qu’il sent bon. Mais c’est tellement rassurant. L’odeur donne un avant goût du corps de l’autre et fait éclore le désir. Mais je ne vous apprends rien!

Souvent je parle pour ne rien dire mais ça raconte un peu des choses quand même

Souvent je parle pour ne rien dire mais ça raconte un peu des choses quand même

(Mon titre est un peu long pour un titre, je sais. Je ne sais pas faire court, désolé. Mais ne le lisez pas, il n’est pas très important.)

Je feuilletais hier soir un article sur le courage d’être soi. ça paraît un peu bête comme ça… mais  a- t-on vraiment le courage d’être soi? toi? moi?

Il y a ceux qui sont eux mais qui n’ont pas le courage d’être eux. Il y a ceux qui ne sont pas eux mais qui ont le courage de ne pas l’être. et ceux que l’on envie tous: les courageux d’être eux qu’ils soit bon ou mauvais.
Oui je vois bien vos yeux écarquillés et je vois aussi que vous avez relus la phrase ci-dessus pour être sur de la comprendre et surtout de savoir dans quelle catégorie vous vous trouvez.
Ce n’est pas un  test psychologique de magazine de filles. Non.Vous ne serez pas mieux noté… pas noté du tout d’ailleurs que vous soyez l’une ou l’autre de ces personnes.
Je ne porte pas de jugement. Dieu m’en garde!

C’est orgasmique

media_xl_4530945 C’est orgasmique

Et si on parlait du bonheur?
Il paraît que dans notre société, on aurait une obsession du bonheur.

C’est même devenu un but, notre but et du coup quelque chose d’impossible à avoir.
Mais souvent, une fois que l’on a les choses que l’on désire, on ne les désire plus.
C’est comme ça. C’est le propre de l’homme à ce qui paraît.