Les apparences sont parfois trompeuses

photos-trompeuses-photo-trompeuse-1-img Les apparences sont parfois trompeuses

C’est étrange cette façon de cataloguer les hommes, les femmes, le vin et les vignerons dans ce monde, vous ne trouvez pas?
Quand on rencontre quelqu’un pour la première fois et qu’il est de mauvais poil (pour des raisons qui lui sont propres…!), on va dire de lui que c’est un caractériel sans intérêt, qui s’énerve pour un rien…
Si on ouvre un jour une bouteille pas au mieux de sa forme, on va juger le millésime et tous les vins du vigneron sur cette malheureuse bouteille…
J’avais bien déjà remarqué que l’on n’avait pas droit à l’erreur, pas droit au moindre écart…
Je n’ai plus envie de justifier ma mauvaise humeur ou celle de mes vins!
Parce qu’il faudrait alors que je me justifie de ma bonne humeur!

Hier soir, des clients de passage à la Boutique me demande de leur faire goûter notre Rosé…
Je commence à leur expliquer que le vin est un peu spécial, un peu réduit (pour ne pas dire beaucoup…) et que ce n’est pas un Rosé très facile…
J’ouvre la bouteille et…
Le Rosé est superbe…
belle couleur, jolis fruit…
Et moi je passe pour une débile!

Alors, croyez moi, méfiez vous des apparences et de ce que l’on vous raconte…
Ce n’est pas parce que l’on sourit que l’on est heureux…
Ce n’est pas parce que l’on pleure que l’on est malheureux…
Je crois que lorsqu’on aime, on est capable de pardonner et d’excuser… et d’être très patient… même si c’est insupportable.

Insupportable de laisser patienter quelques bouteilles à la cave, quelques mois ou quelques années…sans être tenté d’aller en chercher une…juste pour goûter!

Mon assurance grêle

IMG_1131 Mon assurance grêle

Moi, je ne suis pas supersticieuse… non!
C’est des conneries tout ça!
Bon, j’évite tout de même de marcher sous une échelle, d’ouvrir le parapluie dans la maison et je n’aime pas du tout quand ces imbéciles de chats noirs traversent devant ma voiture…
Mais ce n’est pas de la superstition ça… c’est juste des précautions…!

Mais quand on nous annonce la grêle… C’est différent…!
Là, je deviens carrément mystique…et je suis prête à tout pour faire fuir ce satané nuage qui pourrait nous faire beaucoup de mal.
Certains se moquent de moi, sont très étonnés (parce qu’ils me croyaient très cartésienne!), d’autres restent dubitatifs… Mais je m’en fou! Il y a sûrement une folle qui sommeille au fond de moi… l’essentiel est d’en être consciente, ça me rend moins folle!

Ma Grand Mère m’a dit un jour que sa Grand Mère allumait des cierges lorsque les orages arrivaient… Et elle m’a conseillé de le faire…
Alors, depuis… j’allume cierges et bougies dans la maison dès que l’orage commence à gronder…
C’est tout ce que je peux faire…
En pensant très fort à ma Grand Mère… et à ceux que j’aime…

Pendant ce temps là, les raisins continuent, insouciants, leur chemin vers le mûrissement.

Quand je serai grande…

lienszdl Quand je serai grande…

Quand je serai grande… je serai libre…
Avez vous bien remarqué le temps du verbe être?!
C’est du futur et pas du conditionnel…
Alors,… c’est vraiment vrai…Un jour je serai grande et je serai libre!

Je serai libre de hurler quand j’aurai envie de hurler.
Je serai libre de rire quand j’aurai envie de rire.
Je serai libre de dire « merde » même quand c’est interdit de le dire.
Je serai libre d’aimer.
Je serai libre de ne pas aimer.
Je serai libre de le dire… et même de ne pas le dire.
Je serai libre de ne pas avoir peur.

Et personne ne viendra me dire ce que je dois faire et comment je dois le faire…
Non!
Parce que je serai libre…!

No Comment…

sentiments-humain-valerio-loi-03-500x353 No Comment…

Je lisais l’autre jour un commentaire sur le blog d’un confrère blogueur, Jacques Berthomeau pour ne pas le citer!, qui m’a un peu étonné…
Le « commentateur » faisait remarquer au blogueur que celui-ci s’était un peu égaré en parlant de sexe plutôt que de vin! Et que ce n’était pas le lieu…
Pourtant, derrière les blogs, il y a des gens et même des Jean!, des vrais avec une tête, des bras, des jambes et ils éprouvent des sentiments et des émotions!

Et rien de plus ennuyeux que quelqu’un qui ne parlerait que de vin!
Non?
Vous ne pensez pas?

Alors moi, j’ai commencé à avoir peur et j »appréhende un peu le jour où l’on me fera un tel commentaire!
Parce que je veux, moi aussi, vous parler d’autres choses que de vin.
Parce que si l’on veut s’ouvrir au vin, il faut peut être s’ouvrir à d’autres choses… Et que si l’on veut faire passer des émotions, il faut en éprouver soi même…
Parce que lorsque l’on déguste, on peut être amener à parler de choses et d’autres et … pourquoi pas de sexe…!

Moi, je veux être libre même si je vois bien que ce n’est pas tellement possible…
En tout cas, laissez moi croire que je le suis!

3 gouttes par jour jusqu’à ce qu’Amour s’en suive!
2 gouttes matin et soir… pour ne pas perdre espoir…