2016 en devenir

2016 en devenir

J’ai un peu délaissé le blog.
Je m’en excuse auprès de celles et ceux qui attendent, sans relâche, tous les jours, heure après heure que je clique sur le bouton « publier ».

Plus le temps passe et moins on a de temps.
Pourtant le temps a toujours la même durée?
Je n’en suis plus si sure. Il raccourcit. C’est presque certain. Ce doit être la faute à Monsanto.

Et il y a les priorités qui changent. De l’importance qu’on accorde à ceci ou cela.
Mes priorités ne sont pas les vôtres, et vice versa. Et ça ne change rien. Quand c’est prioritaire, ça passe en priorité!

Je ne sais pas  si c’est parce que je vieillis que je suis débordée plus qu’avant.
Ou si je suis réellement plus occupée ?
J’opte pour la deuxième hypothèse même si je sens bien que la première me talonne de près.