Everything is under control

576043_10151045685819854_1620021669_n Everything is under control

On se demande quelquefois si les contrôleurs en tout genre ne seront pas bientôt plus nombreux que les vignerons…

Comptabilisons les:
- Celui qui contrôle si te lèves bien à heure fixe tous les matins (parce que faudrait peut être pas penser que tu pourras prétendre à l’AOC si tu te lèves après 7h30, feignasse…!)
-Celui qui contrôle ce que tu manges le matin (parce que faudrait peut être pas prétendre à l’AOC si tu ne manges pas équilibré…!)
- Celui qui contrôle si tu prends bien le chemin le plus court pour aller à la vigne (faudrait peut être pas prétendre à l’AOC si tu prends des chemins de traverse…!)
- Celui qui contrôle si ta vigne est relevée à la bonne hauteur
- Celui qui contrôle si tes raisins sont tournés dans la bonne direction
- Celui qui contrôle si t’as pas trop d’herbe dans tes vignes (faudrait peut être pas penser que tu pourras prétendre à l’AOC si tu laisses pousser de l’herbe, parce que ça fait pas sérieux quand on sait tous les désherbants qui sont sur le marché, t’es pas au courant ou quoi???)
- Celui qui contrôle si tes vendangeurs sont vaccinés, s’ils aiment le sirop de fraise dans leur badoit etc…
- Celui qui contrôle tes cahiers de contrôles
- Celui qui contrôle les contrôleurs des cahiers de contrôles
- Celui qui contrôle si tu fais bien le vin comme ils t’ont appris, qui va le goûter et qui va te conseiller de mettre un peu de pamplemousse dans ton rosé parce que ça se vendra mieux… et parce qu’aussi, c’est pas tellement bon comme ils t’ont appris alors t’as le droit de tricher un peu pour donner une bonne image à l’appellation… Oui, c’est pour la bonne cause!
-Celui qui contrôle si t’as ton éthylotest dans ton tracteur, espèce d’alcoolique!

Bon, il y en a déjà 11 mais y en a pleins qui se cachent et que je n’arrive plus à comptabiliser!!
On ne les voit pas, les fourbes…!
Pourtant, nous, on n’est pas totalement idiots, on sait qu’ils sont là mais on fait comme si on ne les avait pas vu… Faudrait pas leur faire de la peine…
On est humains quand même…

Après tout ça, tu reçois ta facture et t’es content parce que tu t’en es bien sorti…
ou pas…

Si un jour je me recycle, je pense que je vendrais de la drogue… ils sont vachement moins contrôlés et eux, au moins, ils roulent dans des belles voitures!

illustration de Rémy Bousquet

Plus belle la Vie Avec les VDV # 48

camettom Plus belle la Vie Avec les VDV # 48

Voici le thème des Vendredis du Vin de ce mois de Juillet… imposé par Sonia :
« Ce sera donc une musique de film ou de série télévisée. Peu importe le genre ou la date de diffusion de cette musique, ce qui compte c’est l’univers qui l’entoure, l’émotion qu’elle vous procure et ce qu’elle vous donne envie de boire. 
Donc tous à vos claviers, caméras, magnétophones pour nous dénicher des petites perles cinématographiques et viniques !  « 


J’avoue, je ne regarde pas trop la télé et les seules séries qui me sont venues à l’esprit sont celles de mon enfance… Celles que vous connaissez tous: La p’tite maison dans la prairie, Magnum, Les Envahisseurs, L’Amour du Risque (oui, j’adore l’Amour… et le Risque!) etc…etc… 
Mais je ne buvais pas à l’époque!
Alors je vais vous confier une partie de mon intimité. 
Même si je n’aime pas me confier et trahir des secrets… 
Se dévoiler, c’est un peu se livrer et moi…
je ne me livre pas facilement! 
Vous le croyiez… Vous l’avez cru… Vous en avez rêvé… 
Et non!
Je ne suis pas celle que vous croyiez!


Le soir, du lundi au vendredi, à 20h20 ( c’est une heure où l’on pense à moi…comme à 12h12/ 13h13/ 14h14 etc…!!!), me voilà devant la télé… Debout ou assise sur le coin d’une chaise (prête à repartir!) à regarder un nouvel épisode de « Plus belle la Vie« … !!!!!
C’est cucu la praline, c’est plein de clichés mais c’est « Plus belle la Vie »! 
ça ne me ressemble pas… Je sais… 
Mea culpa!
Mais j’assume et c’est déjà pas mal je trouve!

Petit clin d’oeil pour les Fans qui reconnaîtront « Frémont » avec Thomas et Camille!!!!

Bref, en plus ça se passe à Marseille, au bord de la mer… et ça sent bon l’été pour nous ici qui avons eu beaucoup de pluie et de mauvais temps… 
Il faut bien que je me trouve quelques excuses!


Et quand il fait beau, qu’il fait chaud et que ça sent bon le sable chaud, moi j’ouvre un Pet’Nat et plusieurs même!

Ze Bulle de Philippe Gourdon, Domaine de la Tour Grise
Don Quirotte de notre ami Anthony Tortul, La Sorga
L’indigène de Benoît Camus du Beaujolais




Y a d’la vie, partout y a d’la vie!

SAM_8317 Y a d’la vie, partout y a d’la vie!

Le titre de mon blog est d’autant plus vrai en ce moment…
Je vous explique…

Bruno et moi voulions faire des vins natures, des vrais… sans soufre, sans additif et surtout pas filtré et pas collé…
-ce n’est pas pour mieux les vendre (car ça ne se vend pas mieux car les vrais amateurs de vins natures sont rares…),
-ce n’est pas pour les vendre plus facilement (parce que ce n’est pas si facile)
-ce n’est pas pour les vendre plus cher (parce que ça ne se vend pas plus cher),
-ce n’est pas parce que c’est à la mode (parce que la mode…c’est un peu plus tordu que ça…)
-ce n’est pas pour se la pêter (parce qu’on se fait plutôt foutre de notre figure),
-ce n’est pas parce qu’on est courageux (parce qu’on n’en dort pas la nuit…pour certaine),
-ce n’est pas pour les vendre aux cavistes parisiens (parce que la plupart de nos vins partent à l’export, boudé par la capitale…)
-ce n’est pas pour faire comme les autres (parce qu’on se rend compte que, souvent, les autres, ils mettent un peu de soufre ou autres choses pour ne pas avoir de problèmes)

Juste que pour nous, des vins natures, c’étaient des vins sans rien, avec des raisins bio évidemment…des vins vivants donc… juste parce qu’on ne les avait pas tués…

Mais depuis quelques temps, on se rend compte que ce n’est pas si simple et que les vrais vins natures, y en pas tant que ça et que souvent même ce n’est pas un argument de qualité tellement c’est mauvais.
Pourtant quand c’est bon, c’est vraiment très bon…
Et on est toujours à la recherche de ce Saint Graal, qui fera qu’on est enfin satisfait…

Nous en avons discuté avec des grands vignerons et souvent, même eux, sont revenus à la raison et ont ressulfité leurs vins… un peu… beaucoup… de toute façon, « contient des sulfites, ça permet tout… par ras le bol des retours, des critiques et des problèmes…

Des problèmes qui souvent ne le sont pas vraiment en plus… Juste qu’il faudrait laisser un peu de temps au vin… Mais le temps, on n’en a pas… on n’en a plus… Alors les bouteilles se vendent, s’ouvrent, se boivent et on peut être souvent déçu parce que c’est juste trop tôt…

Bref, tout ça pour dire que les Saint Véran 2011 et les Aligotés 2011 sont dans une période où la vie a repris sa place dans la bouteille… Et qu’il faudrait attendre un peu pour les ouvrir.
ça pétille, ça gazouille, ça refermente on dirait…
Du coup, le vin s’est bloqué et fait l’huile…
Il faut attendre un peu que tout cela se calme…

Pourtant le vin est bon… très bon même ! il est sur le fruit, explosif, friand et gourmand…
Je vous dirais qu’un bon coup de carafe lui fait beaucoup de bien. Pourtant je sais qu’on ouvre les vins natures sans aucune autre précaution que les autres vins…
Je vous dirais que d’attendre un peu lui fait beaucoup de bien… mais je sais qu’on ouvre les vins natures comme une canette de coca…

Alors je ne sais plus trop quoi dire parce que tout ce que je dis, je l’ai déjà dit…
Personnellement, je préfère un vin qui frétille, qu’un vin avec du soufre, même un peu…
Personnellement, je préfère un vin avec plein de dépôt, qu’un vin filtré…même légèrement…
Personnellement, je préfère que ça renarde à l’ouverture, plutôt que ça sente la levure aromatisé…

C’est un choix que nous avions fait parce que nous voulions pouvoir boire les vins que nous faisions…

Peut être qu’un jour, nous ne pourrons plus les boire… juste les vendre… et que nous deviendrons riches!
C’est peut être ça, la vraie vie…

Unique…pour le meilleur et pour le pire!

unique Unique…pour le meilleur et pour le pire!

J’ai du mal à comprendre cette façon de déguster qui fasse qu’on veuille toujours comparer le vin à un autre, voire même à pleins d’autres… et le vigneron à d’autres vignerons…
Alors si on compare, on compare vraiment… Du début à la fin… Pas juste à la fin, dans le verre…
Le début, c’est le travail de la vigne… Et même pour ceux qui ont les mêmes engagements (bio par exemple), leurs façons de travailler sont différentes…
Je le sais, je le vois, je le constate!
Ensuite, à la cave…
A la mise en bouteilles…
Et quant au vigneron…? Le vrai vigneron?  On le connaît souvent à peine…
Bruno s’occupe de ses vignes comme d’un grand jardin. Il est patient, à l’écoute, rigoureux, attentif.  Il sait ce qu’il veut même s’il n’y arrive pas toujours, et il sait ce que je veux, même s’il n’y arrive pas toujours! Il comprend tout… même l’incompréhensible… en silence…
Comment voulez vous comparer mon vigneron à un autre… C’est peine perdue!

Bref, vous voyez bien que ce n’est pas comparable!
Alors arrêtez de le faire!
On est tous unique, et heureusement…
On le fait plus ou moins savoir mais on l’est…

Un client étranger me demande de lui donner des noms de vignerons qui travaillent comme nous… Désolé mais il n’y en n’a pas! Ce n’est pas de la prétention (on se charge bien assez de nous faire comprendre qu’on n’a pas de prétention à avoir…), mais juste que personne ne travaillent comme nous et que nous ne travaillons comme personne.
Pas qu’on fasse mieux ou moins bien, c’est différent, c’est tout!

Personnellement, je n’ai jamais pris le vin d’un autre pour le nôtre.

Mais je sais que je parle dans le vide… un grand vide!
Dans quelques mois, ce sera le grand combat des beaujolais nouveau… Et le beaujolais nouveau… c’est son triste sort… celui d’être comparé aux autres…
En espérant donc qu’on soit les meilleurs!

Les réservations sont déjà en cours et bien avancées…
Le millésime 2012 a décidé de ne pas être très généreux à la Molière et donc, nous ne le serons pas non plus… Fatalité naturelle…

My name is Mildiou

SAM_9580 My name is Mildiou

La vie n’est pas toujours aussi simple qu’on le voudrait…
Il y a des choses, des événements que nous ne prévoyons pas et qui viennent tout « chamboulverser »… Quelquefois ce sont des chambouleversements très agréables… et on a envie qu’ils nous chambouleversent sans arrêt tellement on aime ça…

Mais il arrive aussi que ce soit un peu compliqué comme ce millésime 2012…
La météo est devenue LE grand sujet de conversation !
On ne peut rien y changer…
certes…
Mais on peut en parler!
Alors on en parle!
ça ne change rien au problème…
Le mildiou est arrivé il y a quelques semaines et s’est incrusté dans nos vies et dans nos vignes!…
Plus ou moins selon les parcelles, mais bien là!
Bref, il est là comme un ami un peu collant : toujours à nos côtés, on peut compter sur lui, il est toujours là quand on n’a pas besoin de lui…
On voudrait qu’il prenne son autonomie maintenant!
Qu’il s’en aille faire sa vie ailleurs, loin de nous…
C’est ça aussi grandir!
On ne lui rend pas service en le gardant avec nous…
Je le vois bien, il ne peut plus partir.
On lui manquerait: c’est sur! Il s’est trop attaché à nous tous…
Mais j’avoue que s’il y a des personnes dont on n’a pas envie de se détacher, lui, il me ferait plaisir de s’en aller!
Alors s’il te plaît, Mildiou, rentres chez toi maintenant…
Laisses nous travailler tranquillement!
On est tous très fatigué et on voudrait un peu de répit pour profiter un peu de cet été qui va se finir sans qu’on ait vu qu’il avait commencé!

Et on va finir par être très désagréable à la Molière si ça continue !

Cause toujours, tu m’intéresses!

isabelle_perraud_200 Cause toujours, tu m’intéresses!

Vous répondez quoi, vous, à la question « comment ça va ? »????
Moi je réponds toujours que ça bien! Même quand ça ne va pas! parce que c’est juste une question pour entamer une conversation et on sent bien que « l’autre », il s’en fous de savoir comment on va…
Qu’est-ce qu’il pourra y faire de toute façon?
Il a d’autres soucis! Pas besoin des miens!
En plus selon une étude des plus poussée, il paraîtrait qu’il y aurait une certaine forme de jouissance dans le fait de raconter sa vie à autrui…
Faites l’amour pas la conversation!
Ou faites l’amour en faisant la conversation!
Mais faites l’amour…

Bref, en ce moment, c’est un peu difficile!
Vous ne vouliez pas que je vous raconte?
Tant pis, si vous ne voulez pas me lire, fermez vite le blog! je ne le verrai pas…!
Laissez moi jouir un p’tit peu!

Mais oui, il pleut… toujours et encore…
On en a assez de la pluie!
Et quand il ne pleut pas…il grêle…
On a en assez de la grêle…!
La vigne a besoin de soleil, de sec, de soleil et de sec.
Notre moral a besoin de soleil, de soleil et de soleil…

On nous a prédit la fin du monde en 2012…
en décembre…
On aurait aimé l’arroser avec un millésime de cette même année…!

                                 En attendant, on prépare des 2011… au cas où…

En direct du Croque Chou!

Croque-raisins-I-et-B-Perraud En direct du Croque Chou!

Amis du Sud de la France, de Navarre et tous les autres, êtes cordialement invités à venir nous retrouver au Croque Chou, à Verquières, pour une dégustation du millésime 2011: le P’tit et le Poquelin, le Moulin à Vent, le Saint Véran et le Pouilly Fuissé… les vendredi 6 et samedi 7 juillet prochain…
 À très bientôt!