Millésime 2015

Les vendanges 2015, c’est terminé depuis quelques jours maintenant.
Y a plus qu’à…
faire de jolis vins…

12036598_10206603753526099_3954172323638076369_n

On a eu beaucoup de chance car le soleil nous a accompagné pendant toute la campagne.

Un film a été aussi tourné dans nos vignes.

12033065_10206603769886508_4791036705761194083_n

 

12047116_10206603534920634_3875320121163710837_n
Ces vendanges ont été aussi accompagnées de rire mais aussi par beaucoup de nostalgie et de tristesse.
L’année dernière, à la même époque, Téo était venu vendanger avec nous pour participer à l’élaboration de sa petite cuvée « du Nouvo pour Téo ».

Beaucoup de choses se sont passées depuis. Des choses que je ne souhaite de vivre à personne.
On est tellement habitué à entendre que Untel a un cancer qu’on n’y prête plus trop attention et on n’ imagine pas les souffrance que vivent les malades et les proches au quotidien pendant tous ces mois.
Je me suis beaucoup attachée à ce petit garçon et j’ai trouvé tout ça tellement injuste et insupportable. Inhumain.
Nos larmes coulent encore très souvent.
On veut croire qu’il est là, avec nous et  qu’il ne souffre plus, enfin…
Pour essayer de combler le vide, sa maman a besoin de beaucoup de choses. Des activités, des projets divers et variés. Elle a besoin d’être rassurée aussi, apaisée souvent.

J’ai eu besoin, moi aussi, d’apaisement. J’ai eu besoin de pardonner aussi. Je crois que j’y parviens lentement avec la méditation. Avec le maintien de postures et les respirations, nous tentons d’élever l’énergie spirituelle. Moi qui suis toujours en mouvement, en stress, qui suis impulsive et qui n’aie pas toujours réfléchis quelquefois…

S’immobiliser. Se taire. Etre témoin de ce qui se passe en soi. Pour beaucoup d’entre nous, cela ressemble à un défi. Nous avons été encouragés à multiplier les activités, à nous nourrir du « bruit et de la fureur » du monde, à considérer le silence comme stérile. Nous avons cru que la source de notre équilibre se trouvait à l’extérieur de nous. Mais il n’en est rien je pense. Il suffit de se ressourcer et de se protéger des agressions extérieurs pour se ressourcer.
Il ne sert à rien de reprocher aux autres nos propres erreurs. Il ne sert à rien d’en vouloir au monde entier . Il ne sert à rien d’être en colère et d’insulter les gens. Imaginez d’abord l’effet qu’auraient sur vous de tels propos et de telles attitudes?
J’ai été, je suis quelquefois et je serai encore  en colère contre moi et contre les autres surement.
Je me suis pardonnée.
Bruno, par son silence et ses mots apaisants m’aident pour tout ça. Il est mon guide et sans lui, je sais que je ne saurai plus où aller.

Tout ça pour dire que Téo laisse un grand vide à tout ceux qui l’ont connu. Et surtout à sa maman.
Que notre vie et nos façons d’agir et de penser s’en trouvent changées à jamais.
On ne veut pas l’oublier. Surtout pas. Alors on en parlera encore souvent ici, parce que c’est un peu chez lui.

L’étiquette de Beaujolais villages nouveau nous fera nous souvenir de lui.
Rose l’a dessiné pour lui, en pensant à lui. Au mois de juin, alors qu’il était encore avec nous. Quand tous les papillons envahissaient la toile. Aujourd’hui les papillons sont toujours un peu partout. Et  on pense à Téo lorsqu’on en voit un. Comme s’il venait nous faire un coucou avec son air malicieux.

11953112_10206495080929352_4539460556509982484_n

2015 est un joli millésime de raisins mais aura été un millésime douloureux dans nos vies (le départ de Téo, du papa de Bruno et d’un oncle à Bruno, tous emportés par le cancer).
La vie est précieuse. Profitons de chaque instant de bonheur.

11057758_965640673498952_1411799406660014191_n

La maman de Bruno me disait, il n’y a pas si longtemps  » ça passe tellement vite une vie »

IMG_2079

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>